Le MV Blood Sweat & Tears, tiré de l’album « Wings » qui est une balade et est tourné dans un musée, sort en octobre 2016 montrant une autre facette du groupe. La musique démarre beaucoup plus lentement, jusqu’à exploser avec les déhanchements des 7 danseurs infernaux. Les décors et la mise en scène sont très soignés et recherchés. Artistiquement, je pense qu’aucun clip au monde n’arrive à une telle richesse au niveau des images et des métaphores.

Le MV a été visionné plus de 300 millions de fois sur YouTube, devenant la quatrième vidéo du groupe à avoir dépassé ce cap, après Fire, DNA et Dope.

Partager