Après avoir remporté le prix du « Top Social Artist » aux Billboard music awards en Mai 2017, devançant très largement entre autres Justine Bieber et Selena Gomez grâce au vote massif des ARMYs, les BTS sont invités à interprétrer le nouveau single DNA aux AMA American Music Awards en Novembre 2017.

Un grand pas pour la Kpop

Pour la première fois, le groupe va performer en direct et en prime time à la télévision nationale americaine. C’est aussi un événement pour le monde de la Kpop puisqu’aucun groupe ne s’est produit dans émission américaine majeure. C’est l’occasion inespérée d’élargir leur audience à un plus grand public non seulement sur le sol americain mais aussi au niveau mondial. L’enjeu est de taille pour la Kpop mais également pour l’état de Corée du Sud, petit pays qui compte moins d’habitant que la France : conquérir culturellement des dizaines de millions de fans à travers le monde. Les garçons avoueront plus tard qu’ils n’avaient jamais été aussi stressés avant une scène.

Ceci étant dis, ils ont vite compris en arrivant sur les lieux, qu’ils joueraient à domicile. En effet, des hordes de ARMYs étaient amassés depuis des heures devant la salle pour les accueillir. La cérémonie accueillaient les plus grandes stars du monde. Pourtant, la prestation la plus attendue était bien celle des Bangtan Boys.

Leur Performance fut un carton, leur déhanchés ont fait littéralement secoué la salle, les médias americains en ont fait l’éloge. Les garçons furent invités dans d’autres shows très populaires en prime time dont The Ellen Show. Ces apparitions leur permettent d’élargir leur fanbase americaine.


Partager